J'espère que ce que vous avez lut vous a plus suffisamment pour attendre et même avoir envie de lire la suite (qui est postée assez souvent ^^).

 Je n'ai pas pour habitude d'écrire des histoires gay, pas du tout, c'est même ma première dans le genre. Si vraiment on peu dire que c'est un genre...

Pour être honnête, l'histoire et surtout les personnages se sont imposés à moi, à partir de là, je ne me suis pas posé la question de savoir ce que j'écrivais comme genre, en dehors du fait que je voulais écrire une romance  (pas une vrai histoire) mais qui soit suffisamment proche du vrai pour y croire un minimum, qu'elle soit romantique et érotique comme je vois ma propre vie d'ailleurs. Tout en parlant de sujets grave (comme dans la vrai vie aussi).

 Je voulais aborder des sujets vrais, autant du fait que mes personnages principaux soient homosexuels (comme l'homoparentalité, les problèmes d'exclusions social et ceux administratifs, l'homophobie) ou qu'ils touchent tout le monde (le questionnement identitaire et ou sexuel, faire face à la mort, la douleur, la solitude, les responsabilités choisies, voulues ou imposées part la vie ou le mode de vie lui même)

 Je tenais à faire naître des personnalités pas trop éloignées de la réalité, j'ai d'ailleurs beaucoup utilisé mon propre vécu, et celui de proches à moi. J'ai tenté de ne pas faire de caricature, même si certains personnage sont "marqué", Pour exemple Yann est le reflet très proche d'un garçon que j'ai très très bien connu, autant physiquement, mentalement que professionnellement. (même si tout n'est pas vrai bien sûr ça reste un roman!)

 J'ai pris le parti d'écrire une histoire d'amour en me disant que même si je ne suis pas un homme et même si je ne suis pas homosexuelle, une histoire d'amour reste une histoire d'amour, j'y ai donc mis mes sentiments mélangés aux différentes histoires d'aventures (et mésaventures) amoureuses de certain potes gay. Pour autant je pense avoir sûrement fait pas mal d'erreures, tout simplement par ce qu'un homme ne pense pas forcément comme une fille (que je suis) mais après tout, chacun pense différemment donc si on devait se préoccuper uniquement de ça plus personne n'écrirait d'histoire en dehors de la sienne (nous sommes tous différents). Cependant dans un soucis de rester le plus proche possible du vrai, si jamais vous n'êtes pas d'accord avec un sentiment, une réaction, la façon dont se déroule une chose ou autres, n'hésitez pas à m'en faire part.

 De même si vous avez des envies particulières sur l'évolution de l'histoire ou d'un des personnages, puisqu'elle n'est pas encore terminée, dites toujours, on ne sait jamais ;)

 Je tiens bien sûr à m'excuser des fautes (nombreuses malgré mes corrections encore et toujours -_-!) des phrases pas toujours très claires ni bien écrites, des répétitions (nombreuses elles aussi malgré mon vocabulaire pas trop vide et le dico de synonymes, oui j'avoue...) et certainement d'autres un peu alambiquées, je ne me proclame pas écrivain, loin de là, je ne pense pas "savoir écrire". Je n'écris que pour mon plaisir, par ce qu'il faut que ça sorte de ma tête et si je peux partager un peu d'imaginaire avec d'autres alors pourquoi pas :)

Merci d'avance pour vos commentaires.

*

Et pour celles et ceux qui ont envie de lire de belles histoires, des one shot, des nouvelle ou même un très beau roman, voici mon article pub qui vous dirigera directement vers les les très belles histoires si magnifiquement écrite par Kitty, ma correctrice et model ici